Mauvaises odeurs des canalisations : que faire ?

Découvrez nos conseils

robinets

Votre journée avait plutôt bien démarré mais voilà qu’une odeur nauséabonde non identifiée vous prend à la gorge... Peut-être serait-il temps de jeter un œil à la fosse septique que vous avez longtemps négligée ? Se pourrait-il qu’un bouchon bloque l’évacuation d’eau de votre baignoire ?

Ne paniquez pas et prenez le temps d’inspecter les lieux car les suspects sont nombreux : douche, éviers, WC... Dans cet article, nous vous dévoilons quelques astuces pour détecter la source du problème, nettoyer vos canalisations et les entretenir au quotidien.
 

Trouver l’origine du problème

Bien souvent, les effluves nauséabonds sont le résultat d’un siphon encombré ou bouché. Cheveux, résidus de nourriture et savons peuvent rapidement s’accumuler dans vos tuyaux et se transformer en véritable nid à bactéries. Pour en avoir le coeur net, un déboucheur professionnel pourra procéder à l'inspection endoscopique de vos canalisations.

Si vous entendez des bruits de glouglou provenant de votre évier, il est très probable que votre fosse septique soit la cause. Pour empêcher la diffusion de ces odeurs désagréables dans votre domicile, il est judicieux de faire appel à un professionnel pour réaliser la vidange.

Il arrive également que des gaz provenant des égouts s’échappent par la tuyauterie. Joints mal fixés, fissures ou encore mauvaises connexions peuvent être à l’origine de ce problème. Pour détecter les fuites d'eau, vous pouvez effectuer un test de fumée. Le principe est simple : on injecte de la fumée dans les canalisations afin de voir si la fumée s’échappe par endroits. Vous pourrez de cette manière détecter toute faille ou raccordement non-conforme de vos conduits.

Enfin, il se pourrait que l’eau de votre siphon soit trop basse. En effet, si le niveau de réserve d’eau n’est pas assez élevé, l’eau s’évapore trop vite et laisse les odeurs s’échapper. Si vous vous trouvez dans ce cas de figure, il vous suffira tout simplement de faire couler de l’eau pour y remédier.
 

Entretenir son siphon

Nettoyage à la main

Vous voulez dire adieu à cette odeur abominable qui règne dans votre salle de bain ou votre cuisine ? La première chose à faire est de nettoyer votre siphon. S’il est bouché, vous devrez le déboucher à la main. Pour ce faire, enfilez une paire de gants et placez une bassine sous le siphon. Dévissez ce dernier et enlevez les impuretés qui l’obstruent. Revissez ensuite le siphon et vérifiez qu’il n’y ait pas de fuite en faisant couler l’eau quelques instants. En cas de petite obstruction, l'utilisation d'un furet pourrait s'avérer utile.

Pour vos toilettes et votre baignoire, vous aurez besoin d’une ventouse et de l’huile de coude car il vous faudra pomper avec énergie ! Vous ne voyez pas de saletés remonter à la surface ? Essayez d’exercer une pression plus forte sur la ventouse. Répétez l’opération jusqu’à ce qu’il n’y ait plus d’eau dans la baignoire. Seulement, ces techniques sont fastidieuses et salissantes sans le savoir-faire d’un déboucheur aguerri qui sera en mesure d'employer des méthodes plus radicales, comme un débouchage à haute pression.

Des solutions naturelles

Si vous pouvez vous tourner vers les produits chimiques vendus en grande surface ou en droguerie, sachez qu’il existe des alternatives naturelles tout aussi efficaces et à moindre coût. Ces options ont aussi l’avantage d’être meilleures pour votre santé et pour l’environnement. Les produits suivants vous aideront notamment à assainir vos canalisations :

  • Le bicarbonate de soude : fidèle allié de l’entretien, il désinfecte et neutralise les odeurs. Mettez une cuillère à soupe de bicarbonate de soude dans le siphon, une cuillère de sel et ajoutez l’équivalent d’un verre de vinaigre blanc. Bouchez ensuite la canalisation. Le mélange devrait entraîner une réaction chimique. Versez de l’eau bouillante dans le conduit 15 à 30 minutes plus tard.
  • Le vinaigre : les propriétés antibactériennes et désodorisantes du vinaigre sont bien connues. Il peut être utilisé de mille et une façons. Nous vous recommandons une astuce qui consiste à congeler du vinaigre blanc dans des bacs à glaçons et en déposer un bloc dans vos évacuations. Il vous débarrassera des mauvaises odeurs en fondant.
  • Le marc de café : doté d’excellentes propriétés abrasives, le marc de café est particulièrement efficace pour désincruster les tuyauteries. Au lieu de le jeter, versez l’équivalent d’une cuillère dans votre siphon. Laissez agir et faites ensuite couler l’eau pendant deux minutes. Veillez cependant à ne pas utiliser cette technique trop souvent car elle pourrait, au contraire, entraîner la formation d’un bouchon.
  • Le yaourt : laissez-le agir dans vos canalisations pendant deux jours. Les bactéries et l’acidité du yaourt attaqueront les saletés à l’origine des mauvaises odeurs.
  • Les huiles essentielles : n’hésitez pas à utiliser quelques gouttes d’huile essentielle (de votre choix). Elles diffuseront un parfum agréable dans votre intérieur.
  • Cristaux de soude : versez quelques cristaux de soude avec de l’eau bouillante dans vos tuyaux une fois par semaine. Attention cependant à bien vous protéger les mains avec des gants car ils sont particulièrement corrosifs.

Vous pourriez également opter pour un clapet en PVC (ou clapet anti-retour). La pose de ce système par un plombier ou un déboucheur permet d’éviter le refoulement des eaux usées et, dès lors, les émanations déplaisantes. Cette méthode est à la fois efficace et durable.

Si aucune de ces solutions n’a été concluante, vous devrez faire appel aux services d’un déboucheur professionnel. Il est toujours mieux de ne pas s’y prendre à la dernière minute et de comparer plusieurs devis avant de choisir un spécialiste. Vous éviterez ainsi de payer le prix fort.

La méthode du débouchage par aspiration peut également s'avérer efficace pour désobstruer vos canalisations de manière totalement naturelle.

Prévenir les interventions

L’entretien régulier de vos canalisations vous aidera à prévenir les effluves désagréables et bien d’autres soucis. Vous pouvez notamment utiliser les produits naturels cités plus haut pour maintenir l’état de propreté de votre tuyauterie. Assurez-vous également qu’il y ait un niveau d’eau suffisant dans vos siphons, en particulier dans les pièces peu utilisées. Si vous voulez éviter les bouchons, pensez à installer des grilles au fond de vos éviers, bains ou douches. Elles pourront notamment bloquer les cheveux et les résidus alimentaires. N’oubliez pas non plus d’aérer votre intérieur. L’humidité peut rapidement s’accumuler dans les salles d’eau et créer un environnement tant malsain que malodorant. Si malgré toutes ces précautions, vous faites face à de mauvaises odeurs persistantes, contactez une entreprise de débouchage qui saura sans aucun doute comment agir.

Services professionnels

Les origines des problèmes de canalisations bouchées sont nombreuses et ne sont pas toujours simples à identifier : savoir diagnostiquer la cause de votre souci de plomberie peut pourtant vous aider à éviter d'autres ennuis futurs.

Découvrez aussi nos conseils en prévention pour éviter les bouchons : il s'agit souvent de gestes assez simples à appliquer au quotidien, peu coûteuses, et qui n'exigeront pas l'intervention d'un professionnel.

Malgré l'application des solutions présentées dans l'article, les mauvaises odeurs persistent toujours dans vos canalisations ? Il faudra dès lors solliciter les services d'un professionnel : découvrez nos conseils pour bien le choisir.

Cet expert dispose du matériel adéquat pour déloger les bouchons de vos conduits et éliminer toutes les odeurs nauséabondes. Nous vous invitons à découvrir des sociétés de débouchage d'égouts et canalisations à Liège.

Enfin, si tout votre réseau d'égouttage est à mettre en place, nous vous expliquons les différents points d'attention pour réaliser votre projet d'un système d'évacuation des eaux usées performant et fiable : ces travaux peuvent également être effectués par les entreprises présentes sur notre site.